La révolution du souple? Chapitre 1

Je profite de revenir un peu par ici et reprendre le flux des articles. Je souhaitais commencer par partager et vous faire découvrir l’existence de ces néo-communautés pro chaussures souples. 

Vous souffrez au quotidien avec vos pieds et vous avez des interrogations sur le chaussage idéal que ce soit pour vos enfants ou même pour vous. Vous vous êtes toujours interrogés sur les méfaits des talons , des chaussures pointues et inquiétés des conséquences?

Alors vous êtes les bienvenus sur ces pages (ou forum)  existants sur facebook qui ne parle que de chaussures souples, anatomiques et le tout dans une démarche de recherches et d’amélioration de la santé du pied.

Il en existe plusieurs:

Cette page est la plus fréquentée quasiment 20 000 internautes et le chiffre croît de jour en jour. La population se composent majoritairement  de parents partangeant leurs interrogations, leurs expériences, le résultat de leurs recherches de marques souples,  ….

Je précise avant toute chose que ce sont des groupes fermés et que vous devrez vous y  inscrire afin de pouvoir avoir accès au forum et aux « albums » conseils. 

La philosophie est à priori simple :

« Le plus souple possible , le plus longtemps possible » .

Les gens y sont super à fond et évidement, je suis ravie d’avoir trouver ces « geeks » de la chaussure souple. Il est vrai que ça me fait un peu bizarre… Un lieu d’échange où le bien chaussé est élevé au rang d’art de vivre, où parler talons hauts est une hérésie … Bref depuis que je me forme en calcéologie, je n’avais pas eu encore le loisir de découvrir ce genre de groupe.

L’identité de ces groupes pro barefoot étant quand même de ne parler que de chaussures SOUPLES , il est important d’intégrer les règles qui les caractérisent. Le reste étant systématiquement rejeté comme hors sujet. Ayant toujours eu l’habitude de proposer à mes patients un mode de chaussage toujours plus adapté quand je juge cela important pour leur santé je n’ai jamais proposé du barefoot ou pas consciemment.

La santé du pied étant le premier argument évoqué, j’aime pouvoir y lire les retours , les témoignages à propos de ce mode de chaussage. Et c’est intéressant !

 

Pour démarrer cette série d’articles concernant les chaussures souples . Je propose de commencer à répondre rapidement à une première question :qu’est ce qu’une chaussure souple ou barefoot  ? 

 


De quoi est-il question lorsqu’on parle de chaussures souples?

Il me semble que lorsqu’on parle de chaussures souples, il y a deux niveaux qu’il y a les chaussures souples  et les chaussures barefoot

  • Une chaussure souple doit facilement pouvoir se plier dans tous les sens: la largeur, la longueur ainsi que la tige à plat . Je vous montre un peu l’idée avec les tennis de mon fils 4 ans ( avec en cadeau des dinosaures :)) 

 

modèle DINOVERSE à scratch, marque CONVERSE

 

Dépourvu d’aucun renfort et contrefort, rien ne doit venir contraindre le pied. C’est également un chaussage qui doit respecter l’anatomie du pied et la forme des orteils « la toe box ». La chaussure souple doit juste être parfaitement ajustée à la morphologie du pied afin de l’accompagner correctement dans son déroulement lors de la marche.

 

  • Les chaussures dites  »barefoot » (littéralement pied nu en anglais) sont une tendance que j’ai pu surtout découvrir et observer de loin dans le monde de la course à pied avec les chaussures minimalistes à cinq doigts. La nuance avec une simple chaussure souple et que le drop doit être nul c’est à dire absence totale de talon et de denivellé ainsi que la finesse de la semelle. En effet,  celle-ci  doit être le plus plate et la plus fine possible de quelques millimètres seulement. La sensation du sol doit être au plus près de la sensation de la marche pied nus.

 

vibram cinq doigts modèle femme KSO EVO, marque VIBRAM

 

Mais le chaussage barefoot ne se résume pas à ce genre de modèle il y en a désormais une multitude. chaussures de sport, ballerine , babies, bottines ,derby … 

vb_kannaolive_soleandtop_01{w=500,h=500}

Modèle Kanna Womens , marque Vivobarefoot disponible ici

lenka.jpg                 Modèle Lenk’Jeans , marque Lenka disponible ici . Pointure du 36 au 46!!!

Quel est l’intérêt de porter des chaussures souples , barefoot?

Il semble évident que nous ne sommes pas nés avec des chaussures aux pieds. La chaussure n’est qu’une protection. Il est devenu pourtant avec le temps un vêtement comme un autre et donc soumis aux tendances et à la mode. Si on remonte dans l’histoire de la chaussure à travers les siècles, chaque civilisation a eu son lot de chaussures improbables et pas toujours dans le respect de la santé du pied.  Les chaussures ont toujours été crée pour répondre à un usage précis et avec les contreparties de ne pas être toujours adaptées à la marche.

Sauf qu’avant on ne comprenait pas bien le pied et ses variantes anatomiques, sa biomécanique et qu’avant la chaussure était un luxe. Les matériaux utilisés pour leur confection n’était pas toujours bien adapté à son usage. D’autres par manque de solidité pouvait également mettre en danger l’intégrité du pied. 

A titre d’exemples:

Les sabots de bois ont été crées avec la matière première disponible. Les bois utilisés pour leur fabrication étaient choisis pour leur propriété isolante et permettre aux agriculteurs / ouvriers extérieurs (jardiniers …) de protéger leur pied de l’humidité et éviter les risques habituels de blessures comme les coupures et les chocs.

Plus récemment ,les chaussures de sécurité, elles, ont été pensé principalement pour protéger les pieds des chocs violents , des brûlures de l’humidité … mais leur rigidité , leur matériaux peu respirant ont déclenché d’autres pathologies comme les troubles ostéo-tendineux (épine calcanéenne…) ou les affections épidermiques (mycose…)

 

Mais depuis nous avons pas forcément fait de gros progrès et quand on voit ce genre de chaussures qui devrait rester à l’usage de la mode et de contextes exceptionnels, on peut être amener à en douter…

stiletto-loubouton-modc3a8le-pigalle.jpg

Modèle Pigalle de chez Christian Louboutin

Mais à l’heure actuel , il y a bien plus anodin mais tout aussi peu adapté:

ballerine-pointue-c3a0-bride-postc3a9rieure.png

Vous allez observer correctement cette chaussure et l’espace prévu pour les orteils.

Qu’on aime ou pas ce modèle, je reconnais que c’est un type de chaussures que je peux voir régulièrement aux pieds de mes patientes.

J’aimerais vous faire constater et admettre que l’espace accordée aux orteils ne correspond en rien à la forme naturelle de n’importe quel pied .

Alors pourquoi est-il vendu en boutique? Pourquoi choisissons nous ce type de chaussure alors qu’il est communément admis qu’il ne peux en aucun cas correspondre à une forme de pied classique????? Parce que c’est joli ??

pieds chinois Il y a encore pas si longtemps , en Chine, voilà ce qu’était le summum  de l’élégance dans les couches bourgeoises de la population. Et voici les conséquences :

pieds chinois bandés

 

Aucun de ces exemples ne prennent en compte les caractéristiques du pied. Il y a encore un siècle et quelques, on peut comprendre que sans procédés d’industrialisation performant  baissant ainsi le coup d’investissement que représente l’achat des chaussures, il était difficile de se chausser correctement mais maintenant il semble  absurde que nous n’ayons encore autant de lacunes à ce propos.

 

Pour les adeptes du chaussage souple, il parait logique qu’un pied libre de ses mouvements sera plus musclé et permettra à l’ensemble du corps d’adopter une meilleure posture. Nombreux sont les témoignages d’adultes convertis récemment qui rapportent des bénéfices miraculeux. Disparition de douleurs de dos, diminution des problèmes de pédicurie comme les ongles incarnés, cors, durillons.

Les amateurs vantent une amélioration de la sensibilité, du confort. La finesse de la semelle sur une chaussure barefoot permet de se rapprocher au plus près des sensations du pieds nus, les avantages d’une protection en plus.

 

Groupe Facebook pourquoi faire ?

Finalement, on la cherche tous la chaussure idéale et ceux qui souffrent de leurs pieds au quotidien en chef de file.

Par ailleurs,le chaussage souple a plusieurs défauts d’abord l’absence de maintien. Aucun système de renfort et de contrefort ne doit être ajouté à la tige de la chaussure imposant une règle essentielle lorsqu’on choisit de se chausser en souple c’est de ne choisir que des modèles parfaitement adaptés et épousant le pied sans plisser, sans rouler, sans bailler autour du pied un système de serrage doit être parfaitement pensé pour permettre à la chaussure de se maintenir au pied sans effort musculaire néfaste.

D’autre part , les difficultés pour se procurer du souple ou barefoot en magasin et de pouvoir faire des essayages corrects .

Si le chaussage de vos enfants vous pose question et parfois problème, que le pied dodu et/ou absence de cou de pied , le pied large ou même très fin ne va pas avec les chaussures que vous trouvez actuellement dans le commerce.

Trouver la chaussure adaptée va parfois relever du vrai casse-tête. Ces pages sont de vraies mines d’informations et de partages. 

  •  vous pourrez y améliorer le niveau de vos connaissances concernant le chaussage  souple pour les enfants en tenant compte de son niveau de marche :                        1er pas/ marcheur débutant/ marcheur confirmé.
  • apprendre à mesurer correctement votre pied en tenant compte en priorité de la longueur et de la largeur des deux pieds .  ( vous trouverez pleins d’explications très bien résumées  -> ici )
  • comprendre les différentes morphologies du pied.                                                       Pied fin, moyen, large , très large et tenir compte également du cou de pied fort ou normal mais aussi de la cheville, . La forme des orteils aussi qui ont importance capitale.
  • Trouver  grâce à leurs nombreux référencement des mesures de pleins de modèles de différentes marques grâce au travail des administrateurs de la page et à la participation des internautes afin de pouvoir être au plus proche de la morphologie de votre pied . On demande d’ailleurs souvent aux personnes sollicitant de l’aide des photos des pieds ainsi que les mesures des contours afin de pouvoir être plus précis dans leurs conseils.
  • comprendre pourquoi le pied mérite qu’on comprenne l’importance du choix du chaussage souple, apprendre à développer son niveau de connaissance et ainsi pouvoir argumenter sur les avantages du souple avec un entourage réticent par exemple.

 

Mon avis personnel et professionnel 

 

Une collègue infirmière et jeune maman m’a fait découvrir le groupe presque pied nus et souhaitait obtenir mon avis concernant le bien fondé du chaussage souple et sans maintien pour les  bébés. Etant plutôt convaincu qu’un chaussage adapté à la morphologie du pied et souple pour les enfants était les qualités qui résument un bon chaussage.  J’ai du un peu revoir ma copie.

Visiblement ce que je qualifiais de souple ne l’étaient quasiment pas… tout juste flexible et d’après les recommandations du site j’ai carrément sacrifié les pieds de mon fils avec des chaussures plus ou moins pas souples du tout. Car oui j’ai toujours apprécié un contrefort dans les chaussures que je choisis pour moi ou pour ma famille. Il m’a toujours semblé que pour maintenir la chaussure ajustée aux pied  et maintenir ainsi le pied dans son axe nun contrefort était le meilleur système car le plus logique qui a la double fonction de renforcer la chaussure et d’augmenter sa longévité. 

Pour moi une chaussure avant d’être souple doit être en priorité adaptée à la morphologie du pied, à son usage et enfin si on le souhaite souple. J’ai donc toujours et en priorité respecté les deux premiers points. En terme de conséquences sur la santé si c’est deux principaux points sont correctement respectés on a statistiquement moins de chances de contracter diverses pathologies.

Il paraît évident et j’en ai fais le constat encore il y a peu avec ma fille. Une chaussure qu’on arrive à enfiler n’est pas pour autant adaptée niveau pointure il faut laisser une marge correcte et de la place aux orteils de bouger avec une marge de croissance. Pour les enfants cette marge sera approximativement entre 8 mm et 12 mm et pour les adultes plutôt entre 5mm et 8mm. Pour les jeunes enfants il est parfois compliqué voir impossible d’exprimer quand leur chaussures deviennent trop petites et s’habitue donc à devoir recroqueviller leurs orteils.  Cela marque le début de gênes puis de souffrances régulières qu’ils ont de grande chance de continuer à avoir plus tard.

Est-ce que le souple est une révolution? Sacrifions nous tous nos pieds au détriment d’une mode bête et illogique ?

Clairement oui! Porter des baskets avec une semelles hyper épaisse, des talons hauts des bouts pointus ne sont que des effets de modes. Ces chaussures qui pour certains types de pied auront des conséquences pouvant aller jusqu’à la chirurgie du pied tant les déformations vont pouvoir devenir graves sur le long terme.

20151230_1212374928855400550992083.jpg

Je suis en constante discussion ou bataille parfois même avec mes patients, amis , familles … Les gens ne semblent pas admettre qu’ils choisissent des chaussures inadaptées. La photo du dessus illustre parfaitement les conséquences désastreuses d’un chaussage trop petit. Ce jeune homme n’a que 19 ans, un grand gaillard d’1m90 et lorsque je l’ai rencontré il cherchait une nouvelle pédicure afin de soigner ses cors durillons , oeil de perdrix. En l’auscultant la première fois ce fut un choc, il portait des chaussures 2 pointures en dessous de sa taille. Soit un 44 au lieu d’un 46. Au vue de la précocité des déformations, il m’a semblé évident que le chaussage trop petit avait joué un rôle terriblement néfaste. Ce jeune homme avait un léger retard mental et été accueillis quotidiennement dans un centre pour adulte handicapé. Les professionnels qui s’occupent de lui sont donc des éducateurs, infirmières et ne sont pas compétents dans le choix des chaussures adaptées. Le jeune homme se contentait donc de ses chaussures trop petites comme résigné.

Mais plus banalement les patients aussi ont beaucoup du mal à simplement admettre que les cors qu’ils viennent faire soigner sur leurs orteils sont directement dus à leurs chaussures. 

Mon avis de pro sur la question du chaussage souple/barefoot

                                                                                                                                                Concernant les chaussures adaptées pour les jeunes enfants les conseils des professionnels de la santé  laissent souvent à désirer. Peu de médecin recommandent à l’heure actuelle le chaussage souple et tout simplement parce qu’ils ont appris exactement l’inverse:

Une chaussure doit être un bon maintien pour le pied , montante pour bien soutenir la cheville et parfois certains disent encore qu’une bonne voûte empêche d’avoir le pied plat…. Bref il y a encore du boulot!  Il est important de comprendre ce que toutes ces formules datées veulent vraiment dire … bon maintien , soutenir la cheville , rigide? 

Il semble dont évident que ces communautés ne font pas forcément confiance à leur environnement médical  d’autant plus si les conseils leur paraissent dépassés et illogiques.

D’après mes recherches et expériences personnels, j’ai conclu qu’un chaussage souple est tout à fait adapté aux besoin des enfants. Le pied ayant besoin de développer un réseau nerveux sensoriels ,moteurs et proprioceptifs dès la mise à 4 pattes il convient de leur laisser un maximum de liberté comme dans beaucoup de domaines d’ailleurs.

Une chaussure oui doit bien se maintenir au pied mais pour un pied sain ne présentant ni déformations ni troubles statiques peut se contenter d’une chaussure ajustée mais souple et il en existe dans tous les genres. Soutenir la cheville ça aussi tout le monde le dit personne ne comprend à quoi fait on référence ??? Lacée une chaussure au dessus de la cheville n’a jamais permis a celle-ci de se maintenir correctement contrairement à un contrefort postérieur et une tige solide.

 

Mon doute se porte plus sur le niveau des enfants en marche confirmé. Soit vers l’âge de 3-5 ans lorsque les premiers troubles statiques se forment et concernant les adultes dont la démarche en supination ou pronation exagérée posent question.  Dans quels cas proposer un chaussage souple? Un contrefort postérieur est-il néfaste ou serait utile que dans les cas de pieds valgus, varus? 

 

 

 Qu’est-ce qu’en dit la science?

 J’ai pu récemment trouvé quelques informations dans les parutions scientifiques sur Pubmed notamment. Je réactualiserai au fur et mesure de mes recherches cette partie.

 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5556098/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6052583/

 

Il en ressort que rien n’est vraiment tout noir ou blanc question chaussures . Tout dépent de qui on chausse… un enfant, un adulte . Un enfant n’a pas encore de troubles statiques définitifs à cet age tout va prendre forme avec la croissance. Un chaussage qui ne contraint ni le pied , ne sert pas les orteils laissent à priori plus de chance de garantir un développement naturel et harmonieux des muscles , ligaments et mouvements articulaires . Donc un grand oui pour démarrer tout en souplesse et si possible pieds nus dès que cela est possible.

Pour les adultes il y a des nuances… Les mauvaises habitudes prisent depuis de nombreuses années. Les goûts vestimentaires, la sensation de confort sont totalement propres à chaque individu . Je ne bataille pas avec quelqu’un qui déclare je ne me sens bien qu’en tong car oui cela arrive. Certains marchent très bien en tong mais cela vaut pour eux et ne fait pas de la tong le chaussage idéal.

 

 

 

Pour les podos qui me lisent , quel est votre avis sur le chaussage souple pour les enfants et pour les adultes? Le sujet vous intéresse-t-il ? 

Autre question le chaussage souple vous semble-t-il incompatible avec le port de semelles orthopédiques?

 

J’espère que certains auront l’occasion d’aller découvrir ce groupe sur facebook  etn’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

Salut à tous les mal chaussés !

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close