Critères pour bien choisir les chaussures des bébés (0-3 ans)

Les tout-petits ne font pas exception pas au principe du bien chaussé bien au contraire c’est lors de l’acquisition de toutes ces premières étapes que se jouent le devenir des bonnes pratiques en matière de chaussage.  Ces bonnes pratiques pourront améliorer et fortement influencer la posture de l’enfant mais aussi prévenir des risques en matière de santé du pied intrinsèquement.

Les premières années sont capitales dans le développement moteur de l’enfant. Apprendre à bien chausser son enfant peut contribuer à lui transmettre les premières bonnes habitudes garantissant la santé du pied .

C’est donc un sujet que je trouve capital et que je souhaitais traiter au travers de ce site en restant axé sur le chaussant et non sur l’aspect biomécanique du développement de la marche de l’enfant.

Les parents, souvent soucieux de faire le bon choix pour leurs enfants, s’en remettent la plupart du temps à l’avis de leur entourage et des professionnels de santé qui souvent par manque d’informations et de manque d’homogénéité sur le sujet transmettent les informations en vrac relevant parfois d’un manque de logique profond.

Plusieurs discours s’affrontent : les vendeurs pas toujours au fait et dont les conseils datent parfois un peu, les médecins vieilles écoles et/ou mal informés , puis il y a nous, les podologues. Je dirais que même nous les podologues avons nos contradictions. Faut-il une chaussure solide, montante et renforcée ou bien souple? Faut-il un voûte dans la chaussure?

Les questions qui reviennent le plus souvent étant généralement : que choisir ? sur quels critères ?

CE QU’IL FAUT BIEN COMPRENDRE :

L’acquisition de la marche chez les tout petits nécessite une collaboration étroite entre le cerveau et les nerfs proprioceptifs des pieds . Ces capteurs situés sous la plante envoient des informations au cerveau qui organise la manière dont le pied va choisir et adapter ses appuis. Le cerveau compose en fonction de la dureté du sol et des obstacles que le pied rencontre. La chaussure altère cette communication et en résumé il faut que celle-ci gêne le moins possible .

En consultation pour un enfant , le sujet des chaussures est incontournable. Que le motif de consultation soit une pathologie avérée ou une simple inquiétude des parents, il faut à tout prix rappeler les fondamentaux .


Comment bien chausser son tout petit ?

Je pense qu’il est important pour les parents de séparer les différentes étapes de l’acquisition de la marche chez un enfant.

A la naissance :

Cette période qui va de la naissance jusqu’à la mise à 4 pattes constituent la première étape où la chaussure n’a aucunement sa place. Pied trop dodu, parfois encore correctement remis de certaines malpositions in utéro…, difficulté de mesurer la pointure réelle font que la chaussure ne servira à rien.

Le pied n’a besoin d’avoir au pied une protection assurant la fonction d’isolation thermique . Une chaussette, un chausson souple est largement suffisant.

BREF , à cette étape qu’on se le dise franchement une chaussure  : CA NE SERT A RIEN !!

La encore, il va falloir faire preuve de vigilance car même avec une chaussette ou chausson souple on peut faire des erreurs. Souvent faites avec des systèmes de maintien à élastiques, un chausson peut tout à fait trop serrer. Si vous constatez des marques rouges sur la peau du bébé évitez de faire porter ce modèle à l’enfant en changeant soit de marque soit de modèles.

J’ai conscience que le risque d’acheter pour rien arrive très souvent et que cela constitue une perte dans un budget vêtement déjà élevé d’autant plus quand la fratrie est grande . C’est indispensable que vous acceptiez cette perte que ce soit pour vous ou pour vos enfants.

 

Vous trouverez tous les prix mais faites bien attention quand même à la qualité des matériaux employés car les matières synthétiques, les colles utilisées et même le type de tannage du cuir peuvent avoir des conséquences si le bébé porte ses chaussons à la bouche ou réagir avec sa peau. Une chaussette en coton ou rien si les températures le permettent.

Lorsque bébé commence à se mettre debout :

Le pied et la cheville doivent commencer à travailler d’un point de vue musculaire et avoir toute liberté pour que cela se fasse sans maintien.

Si vous insistez quand même et qu’il est important de commencer à chausser votre enfant, vous risquez plusieurs choses

-être confronté à un refus du tout petit de mettre ses chaussures car il ne se sentira pas à l’aise- Accentuant une démarche saccadée, lourde et peu fluide.

Il est donc préférable d’éviter de lui mettre tout de suite une paire de chaussures trop renforcées ou même des baskets pensant qu’il a à tout prix besoin de maintien. NON!

A ce stade les podologues sont unanimes : LIBERTÉ et SOUPLESSE !!!!!

Les critères de bien chaussé à retenir sont :

  • semelles fines et antidérapantes : elles peuvent être en cuir simple ou suède texturée ou juste très fines en gomme si vous commencez à lui faire ses premiers pas en extérieur. Le pied doit être en mesure de ressentir pleinement le sol pour envoyer les informations justes au cerveau .
  • matériau adapté :pour la tige textile ou cuir . Éviter les matériaux synthétiques car les bébés suent beaucoup des pieds et donc cela peut entraîner de mauvaises odeurs ou des réactions dermatologiques .

Les vendeurs et experts de la chaussure appelleront cette catégorie de chaussures : les chaussures premier pas .

Lorsque le bébé commence à marcher :

Votre enfant commence à rester debout une bonne partie de la journée voire à courir . Quand certains enfants sautent partout, d’autres , loin d’être experts , chutent beaucoup et c’est normal. Chacun son rythme , rien ne presse!

Il ne sert vraiment à rien de vous comparer aux autres.

Les critères à respecter sont les mêmes que pour les premiers pas à la nuance près qu’il va falloir miser sur du plus solide s’il commence à pratiquer des activités comme la draisienne, les 4 roues, trotinettes:

  • une semelle en gomme un peu plus épaisse pour une question de résistance . Le pied et la chaussure vont commencer à être mis à rude épreuve . Si vous avez besoin de protection supplémentaire pourquoi pas un bout renforcé en avant des orteils en gomme ou caoutchouc.
  • de la souplesse. La chaussure doit, tout en maintenant correctement le pied, être souple . Lors du déroulé du pas, le pied doit pouvoir se dérouler librement et laisser les orteils fonctionner correctement.

    IMG_20180320_145743
    Modèle de la marque ASTER (2015)
  • pas de voûte dans la chaussure. Longtemps les fabricants en équipaient l’intérieur de la chaussure pour que le pied se creuse bien . Aberration s’il en est, notre pied se creuse par l’action de plusieurs muscles lors de la croissance . Ce mécanisme n’a pas besoin d’être aidé , bien au contraire . Un pied trop soutenu ne développera pas les muscles nécessaires .
  • la bonne pointure. Je déconseille vivement de constamment vérifier la pointure de votre enfant. Il faut bien comprendre que votre enfant n’a pas une pointure universelle et que selon les marques la pointure parfois peut varier de 2 tailles.On peut logiquement déduire qu’il y aura un mauvais maintien au niveau de l’empeigne de la chaussure . Le pied sera donc obligé de compenser pour maintenir sa stabilité. Qu’elle soit trop petite ou trop grande cela peut engendrer différentes gênes des blessures , ampoules, stries transversales sur l’ongle …
  • basse ou haute, le choix se fera selon l’usage. Aucune contre-indication sauf que la forme doit respecter l’anatomie du pied et non la mode. Une chaussure montante n’apporte pas plus de maintien à la cheville . Seul un bon contrefort postérieur et un bon système de serrage le garantira. Mais lorsque le pied ne présente aucun problème un tige souple et bien adapté à la morphologie est idéal. Un bourrelet pour protéger les malléoles et le tendon d’Achille garantira un confort absolu.

Le mot du podologue : Pied en dedans , jambes arquées ou genoux qui se touchent, chutes répétées … Il est possible que vous constatiez une démarche un peu surprenante et que cela vous inquiète. Rassurez -vous !!!! Comme je le disais, chacun son rythme ! La croissance est un long processus et avant l’âge de 6-7 ans, rien n’est joué . A priori en quelques mois tout devrait rentrer dans l’ordre . Si vous n’êtes pas rassurés, vous pouvez tout à fait en parler à votre médecin/pédiatre qui, si le cas l’impose, vous orientera vers un podologue ou un orthopédiste pédiatrique .

Les marques que je vous conseille :

Connues et reconnues pour leur qualité, le respect du choix des matériaux et des techniques de production, les marques que je vais vous proposer, sont les meilleures marques de chaussures bébés actuelles à mon sens . Cette liste est non-exhaustive donc n’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous en connaissez d’autre .

Les marques de chaussons :

Froddo

prewalkers_rouge

Modèle préwalkers

Ce modèle est vraiment chouette hyper souple , semelle en gomme antidérapante.

Il aurait à priori plus sa place pour protéger le pied vraiment au tout début et pour un usage  maison/crèche/ jeu exluant le frainage/ dérapage.

vous pouvez facilement le trouver sur les sites petitspasdegéants/ sarenza/ le site de la marque et pleins de revendeurs et dans beaucoup de boutiques spécialisés .

Robeez :

Une marque largement vendue dans les commerces spécialisés . La marque leader issue des Etats-Unis. Comptez une trentaine d’euros pour une paire . La qualité est super . Chez nous, plusieurs générations d’enfants se sont transmis des paires .

modèle Firetruck // modèle fourré Cosy wool

Easy Peasy :

Cette fois une marque française et eco-friendly s’il vous plait. Emballage en coton bio, tannage végétal , utilisation de colle eau … Bref tout bon pour les pieds de vos petits . Les collections sont adorables et pour toutes les saisons . Le paradis du bien chaussé pour petits petons. Comptez de 30 à 50 euros selon les modèles.

modèle Minion pour l’hiver , modèle Plumetis , modèle Lilly

Certains des modèles de ces gammes sont adaptés à usage extérieur sur sol sec.

J’ai quelques autres marques sympa et reconnues pour leur qualité :

babybotte/ bellamy /Bobux

Les marques premiers pas et marche acquise :

clarks premier pas

Je n’ai pas trouvé sur le site . Peut-être qu’ils ne distribuent pas directement leurs modèles . Le site petit pas de géant les propose ainsi que pleins d’autres bonnes marques.

Le gros plus de ces deux modèles c’est la semelle en gomme qui remonte sur le devant de la chaussure . Croyez-moi, à cette âge cette partie là est très rapidement abîmée sans ce petit renfort .

Tiny ash cafe // Little weave corail

Shoo pom

Une marque recommandée par l’UFSP ( Union française pour la Santé du Pied ). 2 modèles testés et approuvés par mon fils.Chaussage généralement assez étroit. La marque propose des pointures du 19 au 34.

modèle booba boat ♥ // modèle été Pika be boy

Kickers

La marque star des touts petits (et des plus grands ). Je pense que dans la crèche de mon fils un enfant sur deux en est équipé . Beaucoup de modèles disposent encore de voûte sur la semelle première donc si vous le pouvez , évitez ces modèles ou simplement retirez le petit bout de mousse . Mais sinon pour les bébés , les modèles proposés sont généralement de très bonne qualité.

Je recommande leur usage à partir du moment où le temps de marche en extérieur est suffisant.

Des exemples de leur nouvelle collection :

modèle bonbon bleu // modèles  bamako fuchsia sont plutôt rigide ce qui a pour but de les rendres plus résistantes. Ce qui présente finalement que peu d’avantages car rigide donc contraignante pour beaucoup de pied.

Leurs modèles dont le nom commencent par S comme Sabio , Soetnic,Sushy,Socool présente de la souplesse. Ils ont d’ailleurs élargis leur gamme surement au vue de l’engouement de certains parents pour ces modèles à la fois solides et souples.

Modèle Sabio,Soetnic et Sushy à retrouver ici 

mod 8 /Babybotte / Naturino/Falcotto/Noël Kids / Pom d’api / Robeez mini shoes / Loup blanc / elefanten /beberlis

Et vous comment avez vous choisi de chausser vos bébés ? Connaissez-vous les marques dont je vous parle ici?

Si vous avez d’autres marques à me recommander ou des expériences à faire partager , n’hésitez pas à me le mettre en commentaire . J’actualiserai l’article !

6 réflexions sur « Critères pour bien choisir les chaussures des bébés (0-3 ans) »

  1. Basile Galluchon 29 mars 2018 — 17 h 43 min

    Mon fils a maintenant 18 mois nous avions commencé avec les chausson souple avec semelles en cuir pour protéger du froid. Au premiers pas les chaussures de chez petits pas de géants ont été super et celle avec les bouts qui remontent en gomme sont aussi pas mal pour les enfants en transitions 4 pattes debout car la gomme protège l’avant de la chaussure mit à rude épreuve lors du 4 pattes.
    Au moment d’en racheté nous en avons trouvé des pas mal chez vertbaudet. Elles restent souples dans les deux axes contrairement à celles trouvées chez Kiabi ou orchestra. Elle sont en gamme de prix autour de 30-40 € en fonction des modèles.
    Après j’avoue ne pas avoir poussé les investigations sur les matériaux utilisés.
    Si jamais tu es des infos dessus je suis preneur.

    En tous cas merci beaucoup pour ton article, il est vraiment très intéressant, et merci pour m’avoir fait découvrir d’autres marques qui peuvent être bonnes à savoir.

    Confraternellement

    Basile Galluchon

    J'aime

    1. Merci pour le commentaire !Je vois que le chausson souple devient incontournable et à la mode en plus !!
      Tout bon pour les pieds de nos bébés , ils vont avoir moins de problèmes plus tard !!
      Concernant le chaussage des marcheurs , c’est vrai que le choix s’étend tellement qu’il est dur de pas céder aux marques de grandes enseignes qui restent assez compétitives en terme de prix .
      Je pense que vu la rapidité à laquelle ils changent de pointure , mettre une grosse somme à chaque fois n’est pas indispensable . Je pense qu’après pour ceux qui ont la chance d’avoir une boutique spécialisée à côté de chez eux de pouvoir tester la souplesse , de regarder la qualité devrait faire parti des habitudes d’achat de tout le monde (et pas que pour les tout petits ).
      Les marques dont les prix sont hyper attractifs cachent qd même des vices soit sur leur méthode de production et le salaire des personnes qui les fabrique soit sur la qualité en général . Donc ne pas s’étonner si la chaussure ne ressemble plus à rien en quelques semaines ( ce qui n’est pas toujours le cas ). Mais ce discours vaut pour toute chose .

      Pour mon grand qui va avoir bientôt 3 ans , je faisais plusieurs types d’achat car je déteste qu’il porte tous les jours les mêmes chaussures . Cela pour des raisons d’hygiène et pour permettre aux chaussures de durer un peu .En gros j’achète toujours une paire de bonnes chaussures souples, en cuir, de bonne marque … puis je me fais plaisir sur des petites coquetteries de marque de la grande distribution .
      Merci encore encore pour le partage d’avis et puis au plaisir d’échanger sur une autre catégorie de chaussures que les tout petits !!

      Zoé

      J'aime

  2. Bonjour, je m appelle Maeva je suis également podologue et maman d’une petite fille de 2ans. Je trouve votre article vraiment bien et je pense que ca permettra d orienter plus facilement les personnes qui n’ont pas forcément toutes les connaissances professionnelles (et c’est normal 😉)
    Je voulais vous recommander la marque FALCOTTO , se sont des chaussures effectivement pas donné mais qui sont, à mon goût, extra ! Je dirais que l équivalent , un peu plus abordable, c’est la marque NOËL .
    Bonne journée à vous

    J'aime

  3. Bonjour, merci pour votre article. J’ai encore le temps pour acheter des chaussures (ma fille à 7 mois), mais je voulais faire le point sur une idée qui circule autour de moi: est-ce vrai qu’il ne faut pas que les enfants qui apprennent à marcher portent les chaussures d’autres enfants, parce qu’elles ont déjà été « formées » à un pied différent? Merci!

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour ! Pour vous répondre je dirai que tout est affaire de vigilance quant à l’état de la chaussure que vous récupérez. On peut très bien acheter ou se faire donner des chaussures portées une ou deux fois. Mais il faudra faire attention a celle qui ont été déjà quelques peu portées.
      Il faut qu’elle ne présente aucun signe d’usure de la semelle (la partie en contact avec le sol) et normalement dans ce cas on peut considérer que le chaussage est encore portable.
      Le cuir ou le tissu qui recouvre le pied lui peut avoir une rayure ou des plis mais pareil a condition qu’il garde sa forme d’origine et pas qu’elle s’affaisse dans un sens ni dans un autre.
      Également je dirai faites attention à la qualité de la chaussure que vous récupérez si c’est vraiment du bas de gamme évitez.
      Je finirez par un point important. attention a l’usage si c’est pour un ou deux usages genre petites chaussures de soirées ou des bottes en plastiques qui seront très peu utilisées ok mais pour un usage quotidien vaut mieux prendre du neuf ou quasiment neuf et bien essayer au pied de l’enfant pour s’assurer qu’il a la bonne marge dd croissance a l’intérieur.
      J’espère que la réponse vous aura apporté des précisions avec les idées qui circulent.
      Bon week-end
      Zoé

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close