Crash test : Camper

C’est en 1975 en Espagne, que Lorenzo Fluxa crée Camper en héritant de l’entreprise de chaussures de son père. Cette marque n’aura de cesse d’évoluer et laisser place à de vrais valeurs artistiques en collaborant pour chaque collection avec des designers et architectes partageant leur vision moderniste.

J’ai toujours eu un œil sur cette marque qui selon les saisons proposait des modèles parfois super cool … Pendant une bonne dizaine d’années, je n’avais pas forcément les moyens et je ne me reconnaissais pas toujours dans cette marque qui reconnaissons était un peu extravagante pour pas dire carrément farfelue. Le parti pris de la marque ne fait pas toujours l’unanimité.

Jusqu’à ce jour de l’été 2016 , où ma copine Erika qui travaille comme styliste dans la mode, craqua sur ce modèle :

sandale erika

Couleurs criardes, pas de maintien au niveau du talon. On était pas loin de crier à la faute de goût et biiiiien loin de mon concept du bien chaussé .

Et finalement, j’en suis revenue (un peu).

Premièrement les couleurs , Erika sut porter le modèle avec beaucoup de style et de décontraction . Généralement les modèles qui s’enfilent directement, loin d’être ma vision exacte de la féminité, sont le plus souvent en totale contradiction avec mes principes de podologue .

Deuxièmement, avec son talon large et son emboîtement jusque la cheville qui assure un bon maintien, ce modèle de mule peut donc convenir à la marche.

Suite à cet épisode , j’ai eu plusieurs modèles qui me faisaient de l’œil :

DESSA

Le modèle Dessa : Je le trouvais original et avait l’air d’avoir un maintien correct . Malheureusement les essayages en magasin n’ont pas été concluant! J’étais entre deux tailles et du coup plutôt que de faire un énième achat inutile, je me fis une raison.

ORUGA

https://www.camper.com/fr_FR/femme/chaussures/oruga

Je dois avouer qu’en plus d’être très à la mod , les lanières de cuir croisées de cette manière ont de gros gros avantages d’un point de vue orthopédique . Ce modèle je me le suis offert donc je parle en connaissance de cause . Il est au prix de 110 euros. Un peu cher pour mon budget sandales de plage . J’ai donc profité des soldes pour craquer.

Les +:

  • excellent maintien du pied . grâce a la forme croisée de l’empeigne (partie de la chaussure recouvrant le dessus du pied ). C’est idéal d’un point de vue confort mais aussi esthétique car le croisement crée une légère illusion d’optique en diminuant la largeur de l’avant pied . MAGIE !
  • Idéal donc pour les pieds larges avec une palette métatarsienne étalée présentant un oignon (hallux valgus)
  • le cuir est souple. Étant sujette aux ampoules je n’ai rien à redire.
  • semelles extérieure en EVA. extrêmement légère
  • Petit renfort molletonné au niveau du tendon d’Achille à l’arrière pour éviter les frottements.

Les – :

  • Première fois que je sens des pieds en sandales . Je mets donc ça sur le compte du revêtement de la semelle première en liège . Hyper bizarre. Ce désagrément ne sait pas reproduit l’année suivante.
  • le petit renfort à l’arrière se ballade pas mal et il faut souvent le remettre en place pour ne pas qu’il gêne

Pour l’hiver

J’ai craqué pour deux modèles. Quand j’ai eu l’idée du site , j’avais deux obsessions en tête :

  1. Je cherchais une bottines noire à lacets un peu original avec toujours un petit talon.

WANDA

wanda noir 2017.jpg

http://www.sarenza.com/camper-wanda-k400230-s332-p0000159522?gclid=Cj0KCQjwkKPVBRDtARIsAA2CG6HCdoV4nBSsfcIc_ky8td3t7xaW_0lQAbl6WPROyz6vB1m8BF-zDk0aAhFCEALw_wcB&gclsrc=aw.ds#ectrans=1

Les + :

  • le volume chaussant est confortable, convient à mon pied large et aucun problème pour les orteils . Le cuir est souple . Aucune couture intérieure.
  • Idéal pour les pieds larges et avant pied déformé . hallux valgus / orteils en griffes
  • Un talon de 4 cm et compensé à l’avant . Idéal pour la marche en respectant un posture correcte du corps.
  • Je parlais d’une semelle légère et en effet c’est un vrai ressenti même à la marche . La chaussure est très légère .
  • L’originalité de la chaussure . Un look qui rappelle certains modèles de mocassin associé au côté massif du compensé pour un look un peu rock.

Les – :

  • maintien moyen . Je vais y associer mes semelles orthopédiques afin de voir si ma sensation de maintien s’améliore
  • Le prix 160 euro m’aurait freiné , j’ai profité d’un 50% durant les soldes pour m’offrir ce modèle
  • La qualité des matériaux à voir dans le temps.

2. Je voulais une paire de chaussure de sport blanche et éviter de tomber dans la facilité et prendre une paire de stan smith comme les 3/4 de la population .

RUNNER UP

runner up

https://www.camper.com/fr_FR/femme/chaussures/runner/camper-runner_up-K400255-002

Les + :

  • Légère et modèle solide .
  • style épuré . pas de gros logo , pas de marque trop visible .
  • Volume chaussant adaptée au pied large et suffisamment de place pour les orteils
  • semelles intérieures amovibles . Gros plus pour ceux qui portent des semelles orthopédiques.

Les – :

Globalement l’année passée s’est bien déroulée. Je les ai porté souvent et sans semelles orthopédiques donc on peut dire que le maintien est tout a fait correct. La tige n’ayant pas de couture quasiment donne parfois la sensation que le cuir gondole …

Je ne vois que ça.

Pour l’été

J’ai déjà un modèle en vue pour l’été prochain .

KOBO

https://www.camper.com/fr_FR/femme/chaussures/kobo

Repérées l’année dernière pour la découpe en croisée sur le dessus du pieds (ma passion) et pour son talon idéal à la marche . Je me suis finalement rabattue sur le modèle des sandales plates ORUGA pour pouvoir aller dans le sable et traîner .

Ce modèle-ci serait pour un tout autre usage . Il se trouve que j’ai un baptême cet été et que je ne croule pas sous les sandales féminines . Le modèle rose en nubuk est vraiment chouette.

Le talon de 4 cm étant l’idéal pour les journées/ soirées à rallonge et ainsi éviter de se retrouver avec des pieds ankylosés au bout d’une heure .


Et vous ? Connaissez -vous la marque ? Des retours sur vos expériences et sur la durabilité de certains modèles . N’hésitez pas à me donner vos avis sur la marque .

Un petit échantillon de leur dernière campagne de pub 2018 signé Romain Kremer (le directeur artistique) :

3 réflexions sur « Crash test : Camper »

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. blog très intéressant. Je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

    J'aime

  2. j’aime me promener sur votre blog. un bel univers. Très intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon blog naissant ( lien sur pseudo) à bientôt.

    J'aime

  3. Hello.This post was extremely fascinating, especially since I was looking for thoughts on this topic last week.
    Anonymous links

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close